MANTERO Thill (Baryton)

mantero-thill-baryton

Thill MANTERO a accompagné le Bach Collegium Paris dans ce concert :

 

 

Affiche juin 2012 Dixit Dominus

Biographie

Musicien dès l’âge de 5 ans, Thill Mantero nourrit depuis toujours une passion pour la musique et le théâtre. Franco-italien de naissance, il effectue une grande partie de sa scolarité en Angleterre – bénéficiant ainsi d’une maîtrise parfaite des trois langues. Outre-manche, il reçoit une éducation musicale très complète dans des styles très variés. Il intègre ensuite le Trinity College of Music de Londres où il approfondit ses connaissances musicales tout en suivant parallèlement différents cours d’art dramatique. Il participe au Knack du Baylis Programme de l’English National Opera et chante alors dans des productions lyriques telles que Vanessa de Barber ou Beatrice Cenci de Goldschmit. A 23 ans, il passe une année aux Etats-Unis à travailler au Castillo Theatre de New York où il découvre les mécanismes de la production théâtrale.

De retour à Paris pour se consacrer pleinement au chant, il interprète le médecin dans la production de Pelléas et Mélisande du musée d’Orsay, dont les premières représentations ont lieu en Syrie et en Turquie. Invité à l’époque à l’émission L’atelier des chanteurs diffusée sur France musique, il y chante un programme audacieux avec des airs de Ravel, Debussy et Jolivet. Il participe également à l’Opera Studio de l’Academia Nazionale di Santa Cecilia à Rome.

Thill a récemment interprété les rôles du Comte d’Almaviva (Le Nozze di Figaro), Guglielmo (Cosí fan Tutte), Don Giovanni (Don Giovanni), Escamillo (Carmen), Demetrius (A midsummer night’s dream) et le Baron dans La Vie Parisienned’Offenbach.  Amoureux de la scène, il apprécie aussi la musique sacrée et la musique de chambre et se produit régulièrement dans des messes et des oratorios. Il interprétera en 2012 Enée dans Didon et Enée de Purcell avec le Théâtre de la Mezzanine, Enrico dans L’Isola Disabitata de Haydn et le Conte Almaviva dans La trilogie Andalouse de Beaumarchais au théâtre de Saint-Maur.